Lors de l’un de ses reportages sur la maltraitance des animaux dans les laboratoires, Lori Tanner libère l’un des chiens sur lesquels étaient effectués des expériences. L’animal dénommé Max, sous sédatif, lui manifeste son affection. Il a en fait été programmé pour servir de bête de combat dans l’armée. Maintenant qu’il n’est plus sous l’influence de son sédatif, le meilleur ami de l’homme va devenir le pire de ses cauchemars…